Qu'est-ce que la gestion de stocks ou stock management ?

Catégorie

Articles

Date

03/03/2023

Auteur

Laurie AUBERT

Partager

Télécharger cet article

Introduction

La gestion de stocks est un aspect crucial des entreprises, en particulier pour les réseaux de distribution. À partir de données d'inventaire et d’analyse souvent complexe, elle consiste à optimiser la gestion des produits et des matières premières en stock pour garantir leur disponibilité et réduire les coûts d'inventaire. Elle implique un équilibre entre la disponibilité et la rotation des stocks, ainsi qu'une anticipation des besoins en stock.

Pour les réseaux de distribution, la gestion de stocks est encore plus importante en raison de la nécessité de coordonner l’ensemble des points de vente pour garantir la disponibilité des produits pour les clients finaux.

Les étapes clés de la gestion de stocks

La gestion de stocks comprend plusieurs étapes clés pour garantir l'efficacité et l'optimisation de la gestion des produits en stock.

Les étapes clés de la gestion de stocks incluent :

  • Évaluation de la demande : elle consiste à évaluer la demande des produits pour déterminer les quantités nécessaires. Cela peut être réalisé en utilisant des outils prévisionnels de la demande pour anticiper les besoins futurs en fonction de divers facteurs tels que les tendances saisonnières, les promotions, etc.
  • Détermination des niveaux de stock de sécurité : une fois la demande évaluée, les niveaux de stock de sécurité peuvent être déterminés afin de garantir que les produits sont bien disponibles en tout temps pour vos clients. Ils dépendent du temps nécessaire pour recevoir de nouveaux produits, de la fréquence de la demande et de la variabilité de la demande.
  • Commande et réception des produits : par la suite, les produits peuvent être commandés auprès de vos fournisseurs. À cette étape, il est important de s'assurer que les produits commandés seront livrés à temps et à juste quantité. 
  • Stockage et organisation des produits : les produits reçus doivent être stockés de manière efficace pour minimiser les coûts d'inventaire et garantir un accès facile aux produits. Cela peut inclure l'optimisation de l'espace de stockage dans vos entrepôts et l'utilisation d'outils de suivi de l'inventaire pour maintenir une trace des produits en stock.
  • Suivi et contrôle des stocks : enfin, il est important de suivre et de contrôler les stocks pour garantir que les niveaux de stock sont maintenus à des niveaux optimaux et que les produits sont disponibles à tout moment pour vos clients. Par exemple, la vérification périodique des niveaux de stock et la mise en œuvre de stratégies de réapprovisionnement pour garantir la disponibilité des produits en tout temps.

Les défis de la gestion de stocks dans les réseaux de distribution

La gestion de stocks dans les réseaux de distribution peut présenter plusieurs défis importants. Les principaux défis comprennent :

  • Coordination entre les différents niveaux de la chaîne d'approvisionnement : la coordination entre les différents niveaux de la chaîne d'approvisionnement, tels que les fournisseurs, les entrepôts et les points de vente, peut être difficile à gérer. Les erreurs de communication, les délais de livraison imprévus et les changements de demande peuvent affecter la disponibilité des produits et la gestion des stocks.
  • Équilibre entre la disponibilité et la rotation des stocks : il est important de trouver un équilibre entre la disponibilité des produits pour les clients et la rotation des stocks pour éviter les coûts d'inventaire élevés et la détérioration des produits. Il faut également veiller à ne pas sur-stocker puisque cela peut entraîner des coûts supplémentaires pour votre réseau.
  • Anticipation des besoins en stock : la prévision de la demande pour les produits peut être difficile, surtout en cas de fluctuations saisonnières, de tendances du marché et d'événements imprévus. L’utilisation de méthodes fiables permet de prévoir les besoins en stock afin de minimiser les coûts d'inventaire et de garantir la disponibilité des produits pour les clients.
  • Stockage et organisation des produits : le stockage et l'organisation des produits peuvent être difficiles dans les réseaux de distribution, surtout pour ceux qui ont des entrepôts de grande taille et de nombreuses références produits. Il faut veiller à utiliser une méthode efficace pour organiser les produits pour minimiser les erreurs et les pertes.
  • Suivi et contrôle des stocks : Le suivi et le contrôle des stocks peuvent être difficiles, surtout pour les réseaux qui ont de nombreux points de vente. Les erreurs de suivi peuvent entraîner des coûts supplémentaires tels que des réparations de produits endommagés ou des pénalités pour non-livraison.

Les outils de gestion de stocks pour les réseaux de distribution

Le système de gestion des stocks (SGI)

Un système de gestion de stocks permet de suivre les niveaux de stocks, les mouvements de stocks, les commandes et les réapprovisionnements dans une chaîne d'approvisionnement.
Ce système est généralement composé d'un logiciel de gestion de stocks, qui permet de saisir, de stocker et de traiter les données relatives aux stocks, ainsi que de procédures et de processus opérationnels pour suivre et gérer les stocks. Le système peut également inclure des outils pour la planification de la demande, la prévision des ventes, la gestion des commandes, l'optimisation des stocks et la gestion des entrepôts.

Le but principal d'un outil SGI est d'optimiser la gestion des stocks et de la chaîne d'approvisionnement, en évitant les sur-stocks ou les ruptures de stocks, en réduisant les coûts de stockage et en améliorant l'efficacité de la chaîne d'approvisionnement. Il permet également de mieux prévoir la demande et de planifier la production et les réapprovisionnements en conséquence, ce qui peut aider à mieux répondre aux besoins des clients.

Les lecteurs et étiquettes de codes barres 

Les lecteurs de codes-barres permettent de scanner les étiquettes de codes-barres pour suivre les mouvements de stocks. Ils peuvent également être utilisés pour effectuer des inventaires plus rapidement et plus efficacement.

Les étiquettes de codes-barres sont utilisées pour suivre les produits à mesure qu'ils se déplacent dans la chaîne d'approvisionnement. Elles permettent également d'enregistrer les niveaux de stocks et de faciliter le processus de réapprovisionnement.

Ensemble, ils permettent de suivre les mouvements de stocks, les expéditions et les réceptions de produits, les commandes, les retours, les transferts de stocks, etc. Les données lues par ces lecteurs peuvent être enregistrées dans un système de gestion de stocks, qui peut utiliser ces informations pour suivre les niveaux de stocks, planifier les approvisionnements, traiter les commandes, etc.

Le logiciel de planification des besoins en matières 

Aussi nommé logiciel MRP (pour Material Requirements Planning en anglais) est un outil informatique utilisé pour aider à planifier et à gérer les besoins en matériaux et en stocks pour la production et la distribution des produits.

Le MRP est généralement utilisé pour suivre au travers de rapports détaillés les niveaux de stocks et de matières premières, planifier les approvisionnements, estimer les délais de livraison et d'approvisionnement, optimiser l'utilisation des ressources et fournir les prévisions de demande et les performances de la chaîne d'approvisionnement.

Le système d’inventaire en temps réel

Les systèmes d'inventaire en temps réel sont des outils de gestion des stocks qui permettent de suivre les niveaux de stocks en temps réel, ce qui signifie que les informations sur les niveaux de stocks sont disponibles en temps réel, dès qu'une transaction est effectuée.
Cela permet de suivre les niveaux de stocks avec une grande précision, mais également d’améliorer leur efficacité opérationnelle et leur service client.

En utilisant ces solutions, les réseaux de distribution peuvent améliorer leur gestion de stocks en automatisant les processus, en favorisant une meilleure coordination et en fournissant des informations en temps réel pour prendre des décisions informées. Il est important de choisir les bons outils en fonction des besoins spécifiques de l'entreprise pour maximiser les avantages de la gestion de stocks. 

Les méthodes de gestion de stocks pour les réseaux de distribution

La méthode de juste à temps (Just in Time - JIT)

La méthode Juste à temps est une méthode de gestion des stocks qui a été développée par les entreprises japonaises dans les années 1970. Elle vise à minimiser les coûts de stockage et d'approvisionnement en limitant les stocks à des niveaux très bas et en effectuant des commandes en fonction des besoins réels.

Le principe de la méthode JAT est de produire et d'acheter seulement ce qui est nécessaire, lorsque c'est nécessaire et dans les quantités nécessaires. Cette méthode repose sur une planification précise de la production et de l'approvisionnement, qui doit être coordonnée avec la demande réelle. Les produits sont livrés en juste à temps pour être utilisés dans le processus de production ou vendus aux clients.

La méthode JAT permet de réduire les coûts de stockage et d'approvisionnement, car les stocks sont maintenus à des niveaux très bas, voire nuls. Cela réduit également le risque de sur-stockage et d'obsolescence des stocks. Toutefois, elle nécessite une coordination étroite entre les différents acteurs de la chaîne d'approvisionnement et peut présenter des risques en cas de perturbations dans la chaîne d'approvisionnement, telles que des retards de livraison ou des fluctuations de la demande.

La méthode de gestion par classification ABC

La méthode de gestion par classification ABC est une méthode de gestion des stocks qui consiste à classer les articles en fonction de leur importance ou de leur valeur et à appliquer des politiques de gestion de stocks différentes en fonction de leur classement.

La méthode ABC repose sur la segmentation des articles en trois catégories distinctes en fonction de leur contribution à la valeur totale des stocks. La catégorie A comprend les articles qui représentent une forte valeur (en termes de coût d'achat ou de chiffre d'affaires généré), mais une faible part en nombre d'articles. La catégorie B comprend les articles qui ont une valeur intermédiaire, tandis que la catégorie C comprend les articles qui ont une faible valeur, mais une forte part en nombre d'articles.

Les articles de la catégorie A sont considérés comme les plus critiques en termes de gestion de stocks puisqu’ils représentent la plus grande partie de la valeur totale des stocks. Il est donc essentiel de surveiller de près leur niveau de stock et de mettre en place des politiques de réapprovisionnement strictes pour éviter toute rupture de stock. Les articles de la catégorie B sont également importants, mais moins critiques que ceux de la catégorie A, tandis que les articles de la catégorie C nécessitent moins d'attention, car ils ont une faible valeur et une forte part en nombre d'articles.

La méthode de gestion des stocks par consignation

La gestion des stocks par consignation réduit le risque pour le détaillant parce que le consignateur/fournisseur  reste propriétaire des marchandises jusqu’à ce qu’elles soient vendues au client final. En d'autres termes, les produits ne sont pas considérés comme faisant partie des stocks du consignataire tant qu'ils ne les ont pas vendus ou utilisés. Le fournisseur conserve la propriété des produits et peut les récupérer si nécessaire.

C’est une méthode et une stratégie de supply chain souvent utilisée pour les réseaux qui vendent des produits avec une longue durée de vie ou une rotation lente. 

La gestion des stocks par consignation peut offrir des avantages pour les deux parties. Pour le fournisseur, cela permet de réduire les risques liés aux stocks excédentaires, car il conserve la propriété des produits jusqu'à ce qu'ils soient vendus. Pour le consignataire, cela permet de disposer de produits à vendre sans avoir à les acheter immédiatement, ce qui réduit les coûts de stockage et les risques d'invendus.

Les avantages de la gestion de stocks optimale pour les réseaux de distribution

Essentielle pour les réseaux de distribution, la gestion de stock permet d'assurer une disponibilité maximale des produits tout en réduisant les coûts liés à la gestion des stocks. Voici quelques-uns des avantages clés de la gestion de stocks optimale pour les réseaux de distribution :

Amélioration de la disponibilité des produits

La gestion des stocks joue un rôle crucial dans l'amélioration de la disponibilité des produits. En effet, une gestion efficace des stocks permet d'assurer que les produits sont disponibles en quantité suffisante pour répondre à la demande des clients.

Lorsque les niveaux de stock sont trop bas, les entreprises risquent de ne pas être en mesure de répondre à la demande des clients, ce qui peut entraîner des retards de livraison ou des ruptures de stock. À l'inverse, si les niveaux de stock sont trop élevés, les entreprises risquent de gaspiller des ressources financières en stockant des produits qui ne sont pas nécessaires.

En fin de compte, la gestion des stocks permet aux entreprises de maximiser la disponibilité des produits en veillant à ce que les niveaux de stock soient toujours adaptés à la demande du marché. Cela permet aux entreprises de satisfaire les besoins des clients en temps voulu, ce qui peut contribuer à renforcer leur réputation et à améliorer leur rentabilité.

Réduction des coûts d'inventaire

La gestion des stocks optimale peut aider les réseaux de distribution à réduire les coûts d'inventaire de plusieurs façons.

Tout d'abord, une gestion efficace des stocks permet de maintenir des niveaux de stock optimaux pour répondre à la demande des clients tout en minimisant les coûts d'inventaire. En réduisant les niveaux de stock excédentaires ou obsolètes, votre réseau peut réduire les coûts de stockage, d'assurance, de gestion et de gestion des déchets.

Ensuite, en utilisant des outils de prévision de la demande, les entreprises peuvent anticiper les fluctuations du marché et adapter rapidement leur stratégie de stockage pour minimiser les coûts d'inventaire. Par exemple, si la demande pour un produit particulier diminue, l'entreprise peut ajuster rapidement ses niveaux de stock pour éviter de stocker des produits excédentaires.

Enfin, en suivant et en gérant efficacement les mouvements de stock, les entreprises peuvent réduire les pertes et les vols. En utilisant des outils mentionnés auparavant tels que des étiquettes de codes-barres, des lecteurs de codes-barres et des systèmes de suivi des stocks en temps réel, les réseaux peuvent réduire le nombre d'erreurs de stockage, minimiser les pertes et améliorer la précision des données de stock.

Dans l'ensemble, la gestion des stocks optimale peut aider les réseaux de distribution à réduire les coûts d'inventaire tout en garantissant que les niveaux de stock sont adaptés à la demande du marché. Cela peut contribuer à améliorer la rentabilité globale de l'entreprise.

Augmentation de la satisfaction des clients

La gestion des stocks peut améliorer la satisfaction des clients pour plusieurs raisons :

En optimisant la gestion des stocks, les entreprises peuvent s'assurer que les produits sont disponibles en stock et prêts à être livrés aux clients. Cela peut réduire les retards de livraison, les annulations de commandes et les frustrations des clients liées à la disponibilité des produits.

De plus, avec une gestion de stocks efficace, les produits sont prêts à être livrés immédiatement, ce qui permet des livraisons plus rapides et des délais de livraison plus courts. Les clients apprécient une livraison rapide et efficace, ce qui peut améliorer leur satisfaction.

Enfin, en ayant une gestion de stocks précise, les erreurs de commande, telles que les commandes manquantes ou les produits incorrects, peuvent être réduites. Les clients reçoivent ainsi les produits qu'ils ont commandés, ce qui peut améliorer leur satisfaction.

Conclusion

En conclusion, la gestion de stock est une activité cruciale pour les réseaux de distribution, car elle permet de maintenir un équilibre entre la disponibilité des produits et les coûts de stockage. Elle est donc un élément clé pour maintenir la compétitivité des entreprises et pour satisfaire les demandes des clients en termes de qualité, de rapidité et de fiabilité des livraisons.

Photo de

Laurie AUBERT

Très curieuse de nature, j'ai réalisé deux mémoires spécialisés dans le marketing digital. Dans l'objectif de vous partager mes acquis, je ne loupe aucune occasion d'enrichir mes connaissances pour vous dévoiler toutes les dernières tendances pour booster vos performances grâce au digital.

Télécharger cet article

Vous avez un projet ?